9782702143148_1_75Autriche, 1938. Les Juifs de Vienne, de plus en plus inquiets, essayent de fuir la capitale. Elise, une jeune juive de 19 ans, quitte sa ville natale pour se mettre à l'abri dans la campagne anglaise. Ses parents et sa soeur aînée, toujours à Vienne, attendent leur visa pour les USA. Elise est engagée comme gouvernante au manoir de Tyneford, dans un magnifique domaine sur la côte. La jeune fille, d'abord très silencieuse et secrète, va s'ouvrir peu à peu aux autres et se laisser charmer par l'environnement dans lequel elle est poussée. Mais son inquiétude pour sa famille ne fait que croître.

La famille, la nostalgie, le passage à l'âge adulte, l'exil, les conflits entre deux cultures différentes sont les thèmes principaux de ce roman.

Le manoir de Tyneford est un très beau roman, qui, malgré son contexte tragique, laisse la part belle au romantisme et à la mélancolie.

Anecdote : le domaine de Tyneford, inventé par N. Solomons, lui a été inspirée par le village fantôme de Tyneman, sur la côte du Dorset. En 1943, dans le cadre de la seconde guerre mondiale, les habitants du village et du manoir avaient été obligés de quitter leurs terres, qui sont restées abandonnées depuis.

Un coup de coeur !

Solomons Natasha, Le manoir de Tyneford, Calmann-Levy, 2012