index

Paul se remémore l’été 1979, l’été de toutes les vérités, l’été essentiel, l’été qui l’a fait grandir. Après avoir claqué la porte de l’école, Paul, 18 ans, accepte de passer trois mois comme animateur dans un camp au bord d’un lac.

Au contact, parfois difficile, d’enfants que la vie a malmenés, de la nature et la rude vie d’un camp en forêt, Paul, déboussolé, à la recherche d’un but, va réellement s’épanouir et trouver un équilibre.

Paul a un travail d’été est une bande dessinée initiatique. Si je n’ai pas retrouvé l’étincelle de douceur et de simplicité qui m’avait tant plu dans certains Paul (Paul à la pêche, par exemple ou à Québec), l’histoire présente tout de même toutes les qualités qui font de cette série un vrai petit bonheur de lecture. Ça me rappelle combien les évènements de notre enfance et la famille qui nous a entourés ont fait de nous ce que nous sommes. Combien notre vie est parsemée de moments indélébiles marquants. J’aime la nostalgie qui imprègne ces volumes, elle est si humaine.

RABAGLIATI Paul, Paul a un travail d’été, Les éditions de la Pastèque, 2002