gretchen-lowell,-tome-2---l-etreinte-du-mal-1957-250-400J’ai lu ce deuxième volume dans l’espoir qu’il soit meilleur que le premier. Et parce que j’avais acheté les deux tomes en même temps à une brocante.

Et bien, je n’aurais peut-être par dû. Idem que pour Le cœur du mal, ce thriller est sans surprise, pas particulièrement passionnant. J’ai lu le dernier tiers en diagonale, j’en avais marre.

Bref, il y a des thrillers bien mieux écrits et bien mieux con !us que ces deux romans.

CAINE Chelsea, L’étreinte du mal, Pocket, 2009