9782203083592_1_75_1Richard Aldana et ses trois nouveaux copains se rendent sur l'île pour y sauver Marianne et Adrian, prisonniers de cette secte étrange.

Ah, ça se lit trop vite ! J'avais gardé les volumes 6 et 7 près de moi bien au chaud pour ne pas les lire directement et être trop frustrée d'attendre..  C'est quand même chose faite maintenant. Sitôt le volume 6 achevé, je me précipitée sur le 7. 
 
Ce tome 6 clôture le premier cycle de Lastman, et cela se voit. Il est clair qu'il y a un dénouement, mais la partie est aussitôt relancée. Bon, je ne vais pas nier avoir été fort, on va dire, désappointée, par certains choix des auteurs dans ce final. Ceux qui ont lu la série comprendront. A part cela, j'ai toujours beaucoup apprécié l'histoire. J'aime les dessins, ils sont vifs, très mouvementés, mais les traits sont soignés. Les personnages sont tellement sympathiques. On s'y attache beaucoup, d'ailleurs (note pour les auteurs).
 
Vite, le suivant !
BALAK, SANLAVILLE M. et VIVES B., Lastman tome 6, Casterman, 2014