indexMark Watney, blessé par une antenne parabolique, est laissé pour mort sur Mars par ses coéquipiers. Contre toute attente, au lieu de se laisser aller au désespoir, il tente par tous les moyens de survivre jusqu'à l'arrivée de la prochaine mission... prévue des années plus tard.

J'ai vu le film avant de lire le roman, pour une fois :). Je ne peux que constater de grandes réussites pour les deux versions. Le film est une réplique plus que fidèle du livre, choix judicieux des scénaristes, tellement l'ouvrage est passionnant. Bon j'avoue, j'ai regardé le film deux fois. Avant et après ma lecture. Des fois que des choses m'auraient échappé. Mmmph. Sans doute aurait-ce été une meilleure idée de lire le roman avant de voir le film - dommage que je n'aie pas pu me débarrasser des visages des acteurs durant ma lecture - mais ce dernier m'a gentiment aidé à visualiser certains passages plus techniques.

Seul sur Mars/Le martien est un excellent récit d'aventure et de science fiction. Et une ode à la réflexion, au courage et à l'intelligence. L'optimisme inébranlable du héros est admirable (bon d'accord, fort peu réaliste, il est vrai, comment ne pas passer par de grands moments de dépression lorsqu'on se trouve abandonné ainsi ; mais ce trait de caractère est malgré tout interpellant) et tire littéralement le lecteur vers le haut. Qui ne suivrait pas page par page un héros qui reste sympathique malgré les épreuves ?

à lire !

WEIR Andy, Seul sur mars, Milady, 2015