ob_63d565_101

Une nuit de brouillard, Kamala Khan se retrouve doté de pouvoirs particuliers : force colossale, pouvoir de changer de morphologie et de visage, élasticité des membres, bref, là voilà dans la peau d'une super héroïne. Comment une adolescente d'origine musulmane, mais de nationalité américaine, en pleine crise identitaire, peut-elle gérer ce genre de choses ?

Pas mal du tout ce Ms. Marvel ! J'ai beaucoup apprécié la personnalité de Kamala et la véracité son environnement. Les auteurs ont ancré cette histoire dans l'actualité, permettant à la plupart des filles d'aujourd'hui de s'identifier à Kamala. Qui n'a pas connu la frustration de se voir interdire des sorties par ses parents rétrogrades, la solitude d'être la seule à vivre cela, puisque la plupart de vos condisciples ont la permission de sortir, puis le mal-être parce qu'on est différent par son physique, sa religion, bref, l'adolescence, quoi. Le petit truc en plus, c'est évidemment le fait que Kamala soit musulmane (sujet particulièrement d'actualité). Être musulmane née en Occident (les USA, ici, en l’occurrence, ce qui est encore différent), avoir grandit dans la culture occidentale tout en ayant été éduqué dans la tradition musulmane, quel paradoxe. Raconter ça avec humour et bourrer le tout de références aux comics : je dis bravo !

Vivement le deuxième volume.

WILSON Willow G. & ALPHONA Adrian, Ms. Marvel, tome 1, Métamorphose, Panini France, 2015