9782246861249-001-X_0Tout commence lorsque Robin reçoit une jambe coupée au bureau. Robin, pas Cormoran. Ce dernier est persuadé, non seulement que la jeune femme est en danger, mais qu’il s’agit d’une vengeance personnelle. Quatre personnes pourraient être responsables de cet envoi, et pour les retrouver, Cormoran et Robin vont devoir enquêter sur le passé du détective.

Je me réjouissais de lire ce roman. J’avais beaucoup aimé les deux premiers et il me tardait de retrouver Cormoran et son associée. Ce troisième volume ne démérite pas : il est tout aussi bon que les précédents. Robin n’est pas en super forme, mais l’histoire est excellente et passionnante. On en apprend plus sur le passé de l’enquêteur, déjà ça, c’est sympa. Les suspects sont des monstres d’inhumanité, ce n’est vraiment qu’à la fin que l’on peut supposer/deviner le véritable meurtrier.

J’aime vraiment beaucoup cette série et pourtant je ne suis pas particulièrement admiratrice de romans policiers ou de thrillers. Ce que j’aime, c’est un récit bien construit et des personnages fouillés. Pour moi, c’est la clé d’un bon roman. C’est aussi ce que cette auteure fait parfaitement. Je ne cesserais jamais de la mettre en avant, tellement j’aime ce qu’elle écrit.

Vivement le suivant !

Les précédents : 1, 2, Une place à prendre.

GALBRAITH Robert, La carrière du mal, Grasset, 2016