31 mars 2016

Les quatre de Baker Street, tome 5

Pour une fois, Sherlock Holmes est un peu plus présent dans ce cinquième volume. Parce qu’on l’a cru mort dans le quatrième ? Ce cinquième volume est tout aussi bien que les précédents. Une aventure rondement menée et un dessin superbe. Cette série est excellente, pas seulement esthétiquement, mais aussi narrativement que contextuellement. Les héros sont attachants, leurs personnalités fouillées. On ne s’ennuie pas une seconde, c’est un plaisir pour les yeux et le contexte victorien et les références à Sherlock Holmes, une mine... [Lire la suite]

21 mars 2016

Les quatre de Baker Street, tomes 3 et 4

Je n’aurais pas quitté Billy, Charlie et Black Jack bien longtemps, puisque j’ai enchaîné les volumes 3 et 4 directement après les seconds. Il faut dire que ces trois gamins sont particulièrement attachants. Leur monde à eux, c’est celui de la débrouille et du courage, avec juste un peu d’aide de la part de Sherlock Holmes, ou, et c’est encore le plus souvent, il faut dire que Holmes est très occupée, de la part de Watson. J’aime vraiment bien les dessins. Les traits sont fins, élégants et apportent une réelle beauté à ce monde de... [Lire la suite]
Posté par CathLej à 05:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 mars 2016

Les quatre de Baker Street, tomes 1 et 2

Pourtant pas une fan de Sherlock Holmes et de son univers, j’ai beaucoup apprécié ces deux volumes (et toute la série, d’ailleurs, que j’ai pratiquement lue d’une traite). Les trois héros sont sympathiques comme tout et leurs aventures sont simples et efficaces et menées tambour battant. Le dessin, de même que l’esthétique générale, est très beau. Les traits sont vifs, clairs et précis. Pour ne rien gâcher, les décors de Londres à l’époque victorienne est fort bien rendue, la pauvreté de la classe ouvrière et celle de tous ces... [Lire la suite]
Posté par CathLej à 05:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
27 janvier 2015

Emma, volume 2

Londres, fin du XIXe siècle. Grâce à Tasha, Emma a retrouvé une place de bonne à la campagne. Elle travaille dorénavant pour une famille fortunée d’origine allemande, tandis que William, toujours à Londres, a décidé de mener la vie d’un gentleman de son rang. Adieu rêveries, maladresses et indépendance, bonjour travail, contraintes et invitations. Tous deux ne se voient plus et tentent –difficilement- de s’oublier. J’ai littéralement dévoré ce deuxième volume. Emma a beau devoir se remettre d’un chagrin d’amour dévastateur, elle a... [Lire la suite]
Posté par CathLej à 06:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 janvier 2015

Emma, volume 1

Londres, fin du XIXe siècle. Emma est gouvernante depuis quelques années dans une modeste maison. Sa patronne, une préceptrice retraitée, reçoit la visite d’un ancien élève issu d’une famille fortunée, William Jones. Les deux jeunes gens tombent sous le charme l’un de l’autre. Un peu lente à la détente, il m’a fallu lire une bonne partie de ce manga avant de vraiment y accrocher. Je rechignais un peu devant ce que je pensais être une énième histoire de filles à la Jane Austen (même si ce n’est pas la même époque). Et bien, même si... [Lire la suite]
Posté par CathLej à 06:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 janvier 2015

Un intérêt particulier pour les morts

1864, Londres. Elisabeth Martin vient de perdre son père. Sans fortune, elle accepte la proposition de la femme de feu son oncle d’occuper la fonction de dame de compagnie. Dès son arrivée, Lizzie est confrontée à une sordide affaire de meurtre. En effet, le corps de la jeune fille qui l’a précédée a été retrouvé et la police tente de mettre la main sur le coupable. Elisabeth, curieuse et intelligente, enquête de son côté, avec les moyens dont elle dispose. J’ai passé un sympathique moment de lecture avec ce petit roman. L’époque... [Lire la suite]
Posté par CathLej à 05:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
13 novembre 2013

Anno Dracula

1888. La reine Victoria a épousé le Comte Dracula en secondes noces. Londres est devenue le bastion d'une population hétéroclite, dominée par les non-humains, de plus en plus nombreux. La cruauté règne en maître. Un assassin surnommé le Scalpel d'argent commence à massacrer des prostituées vampires. Geneviève Dieudonné, une Française de plusieurs siècles et Charles Beauregard, un espion anglais, enquêtent.  Le résumé m'avait interpellée. Je trouvais -et trouve toujours- le concept des remaniements historiques dans un roman,... [Lire la suite]