55452Toujours aussi craintive mais forte à la fois, Agnès se retrouve confrontée à une curieuse augmentation de couples Roméo & Juliette, des jeunes gens issus de familles qui se haïssent, mais amoureux fous. Pourquoi autant de ces couples apparaissent-ils tout à coup ? D’autant plus qu’Agnès est au plus bas, elle ne parvient pas à se remettre de la tragédie vécue à la fin du premier volume.

J’avais beaucoup aimé L'héritière. J’avais aimé l’humour, l’héroïne, le cercle de personnes gravitant autour d’elle, le Paris révélé par l’auteur. Je dois cependant reconnaître que ce deuxième tome est en demi-teinte. Je ne me suis pas du tout autant amusée qu’avec le premier volume. L’héroïne est en petite forme, j’ai eu l’impression que la plupart des personnages l’étaient aussi. Peut-être avais-je trop de bons souvenirs du 1e ? M’étais-je trop imaginée une super suite ? Je n’ai pas passé un mauvais moment, mais pas un particulièrement bon non plus. Un deuxième volume transitoire ? Cela signifierait que le suivant serait top ? Oh yeah !

DEBATS Jeanne A., Alouettes, ActuSF, 2016