41M2RNN3FRLHébé est une jeune anglaise de –très- bonne famille qui, enceinte à seize ans, a tout quitté pour éviter un avortement forcé. Treize ans plus tard, elle s’en sort très bien avec son fils. Officiellement, elle est cuisinière pour de vieilles dames fortunées, officieusement, elle mène une activité d’un autre ordre qui lui permet de mener sa vie confortablement.

Je n’avais jamais lu le moindre ouvrage de Mary Wesley, ni même entendu parler d’elle. C’est après avoir lu un commentaire fort positif sur Sucré, salé, poivré sur un blog que j’ai cherché à lire ce roman. J’en suis contente, parce que j’ai passé un très agréable moment de lecture.

Hébé est une héroïne originale, qui mène une vie hors du commun avec beaucoup de naturel. Les personnages qui gravitent autour d’elle sont tout aussi attachants, la bavarde Hannah, le gai Terry, Bernard le ronchon et la discrète Amy. Au contraire des gens comme il faut, que l’auteur égratigne avec beaucoup de férocité. Toutes ces vieilles familles fortunées sont ridiculisées et c’est assez jubilatoire à lire. J'ai rigolé franchement devant certaines situations vécues part le pompeux et immature Mungo et le timide cousin Rory.

Sucré, salé, poivré m’apparaît comme un roman léger mais piquant. Une histoire amusante avec des personnages très bien ficelés. La dernière partie est un peu trop parfaite pour moi, tout est bien qui finit trop bien. C’est cependant le seul bémol à signaler.

WESLEY Mary, Sucré salé poivré, Flammarion, 1993

Pour les lecteurs de la région de Malmedy, cet ouvrage se trouve à la bibliothèque de Waimes.